Mémento, vêtements d’autrefois

Depuis 55 ans, Jack propose chez Mémento ses incroyables trouvailles des années 20 à 80. Voici la friperie ultime des fins connaisseurs et amoureux du vintage.

Ce qui m’a frappé le plus en y entrant, c’est l’ordre quasi militaire dans lequel tous les items sont classés. On sent ici l’âme d’un collectionneur expert et perfectionniste.

La boutique est très vaste, l’espace aéré. Pas de labyrinthe exigu et bordélique comme c’est souvent le cas dans les boutiques de ce type. Ce qui m’a plus également, c’est la quantité équivalente de vêtements et accessoires pour hommes et pour femmes. Vive l’égalité des sexes!

Mémento, c’est le lieu rêvé pour les gens du cinéma, du théâtre ou de la télévision qui cherchent des costumes à prix avantageux pour ces époques-là. D’ailleurs, une partie de l’inventaire de la boutique viendrait du Centre National du Costume. Donc, ces vêtements auraient été confectionnés par des costumiers afin de reproduire le style de ces années pour habiller les comédiens et comédiennes jouant des personnages d’époque.

Voici la photo d’un costume porté par Denis Bouchard lorsqu’il joua le rôle de Fridolin au Théâtre du Rideau Vert.

Attention, ces vêtements n’ont pas été photographiés chez Mémento. Ne les demandez pas à Jack! (Quoiqu’il en a peut-être des semblables!) C’est juste un exemple mignon que j’ai voulu vous montrer, de la collection du Centre National du Costume. J’adore ce mixe, bermudas et chandail de laine!

De la fripe de comédien, ça vous dit?

Mémento est situé tout près du métro Sherbrooke.

Articles similaires:

  1. Kamikaze? Banzaï!
  2. Impeccable et Rien à cacher
  3. Véronique d’Aragon, bienvenu aux dames

19 commentaires pour Mémento, vêtements d’autrefois

  • Anonyme

    La boutique est fermée.L’ancient propriétaire (Irving Tajfel)a vendu tout son stock vintage en 2011. Il a ensuite utilisé ces fonds là pour ouvrir les boutiques Néon à Montreal.

  • jasmine

    est-ce que mémento a déménagé? Il n’est de toute évidence plus sur st-Denis… êtes-vous au courant du nouvel emplacement?

  • Caroline

    Bon….avec tout ce que je lis, pourquoi n’allez vous pas magasiner à La Fripperie St-Laurent. Didier le propriétaire est courtois, fort sympathique et honnête. Il connaît le vintage, a d’excellent prix et surtout vous acceuille avec un sourire gratuit!

    C’est vraiment la meilleur place en ville pour du Vintage. Et si vous ne trouvez pas, il peut même essayer de vous trouvez ce que vous cherchez.

    De plus, il a du style et fait vraiment son métier par amour de la Fripe! Allez-y, je suis certaine que vous y trouverez tout ce que vous cherchez.

  • Roxanne

    Oups-message précédant: Lire-6e ligne »son magasin ».

  • Roxanne

    Cet homme est d’une rare violence. Ma sœur et moi avons vécu une très mauvaise expérience aussi de la même nature que tous les autres témoins. N’acceptant pas de me faire parler de la sorte, je lui ai tenu tête et j’ai enregistré ses propos. Il est devenu fou furieux et me disant que je salissais sont magasin avec mes bottes et essayant de me pousser vers la sortie. Qu’il essaie de me toucher pour voir lui dis-je…J’ai alors saccagé une rangée de sacs à main voyant qu’il pouvait vraiment me frapper, puis je suis sortie. J’ai été obligée de retourner… j’avais échappé un gant. Il l’avait mis dans sa poche et ne voulait plus me le donner. Comme je lui tenais tête, il a finalement cédé.

  • valerie

    Cet homme est épouvantable! Je suis vraiment contente de voir que ce n’est pas que moi (nous!) qui avons goûter à sa folie! Descendues de Québec pour une journée de magaisnage vintage, il nous attendait avec un air de cul et nous même poursuivit dans la rue pour nous insulter… vraiment je ne conseille à personne d’y aller! Anyway il a pas grand chose d’intéressant!

  • Sophie

    …Ça me fait de quoi de lire tout ça :(. Vendredi il m’est arrivé la même chose…
    J’allais magasiner avec une amie et j’ai vu que la boutique était ouverte. Ça faisais longtemps que je voulais y jeter un coup d’oeil, vu que j’adore ce style. Le monsieur nous a interpellé dans une rangée pour nous proposer son aide, qu’on a refusé mais en souriant. À ce moment, il s’est mis a délirer et à engeuler mon amie « NE TOUCHE PAS À ÇA! CE N’EST PAS TA TAILLE TU NE TOUCHE PAS! ». Je croyais que c’était une (mauvaise) blague…je suis resté bouche-bée. Il m’a demandé si je voulais acheter (en criant) et j’ai eu de la misère a parlé tellement je ne me sentais pas bien. Il s’est alors approché de moi (vraiment proche!) en me répétant de lui répondre….il m’a alors fait un speach comme  » on ne touche pas si on achète pas! » (il faut quand meme pouvoir voir les vêtements pour les aimer…) et alors je me suis dis que je ne pouvais pas rien dire. J’ai alors répliqué gênée « monsieur, ce n’est pas avec votre attitude que vous aller me donner le goût d’acheter dans votre magasin.. ». Il s’est mis à rager et j’ai vraiment eu peur…j’ai courue pour sortir mais il s’est collé à moi tout en me poussant par mon sac à dos en criant  » TAKE THIS FUCKING DOOR BITCH! fuck you fuck you! » et à meme continuer a me suivre jusqu’au trottoir,,,après deux minutes de marche vers mont-royal, il était toujours près du trottoir à me faire des fingers et à me crier dessus…

    Vraiment traumatisant. Criss, je n’ai jamais rien provoqué, rien qui puisse le rendre dans un état pareil. Je ne me sens toujours pas bien avec cette histoire. J’irai faire des plaintes. J’espère vraiment qu’il se passera de quoi…

  • Lalonde

    AVIS À LA POPULATION:
    PROFÉRER DES MENACES À QUELQU’UN EST ILLÉGAL. C’EST CONTRE LA LOI. POINT FINAL.
    REFUSER DE VENDRE UN ARTICLE À UN CLIENT QUI DÉSIRE L’ACHETER EST ILLÉGAL.POINT FINAL.
    IL Y DES RECOURS: UTILISEZ-LES.
    FAITES UNE PLAINTE AU SPVM.
    FAITES UNE PLAINTE À L’OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR.
    FAITES UNE PLAINTE À LA COMMISSION DES DROITS DE LA PERSONNE.
    ET SURTOUT N’ACHETER PAS CETTE VIOLENCE.
    YOU HAVE THE POWER PEOPLE. USE IT.
    UTTERING THREATS IS AGAINST THE LAW: IT IS ILLEGAL. GET OUT OF THE STORE AND DIAL 911, AND PRESS CHARGES.OK?

  • Laurie

    je commence à avoir peur d’y mettre les pieds

  • Marlène

    C’est un fou, il m’a engueulé aussi pour avoir touché à une fourrure.

  • sarah

    Cet homme est dingue… dommage, car il détient de beaux morceaux.

    Il m’a engueuler parce que j’ai osé me mettre un morceau de pain sous la bouche!! ON NE MANGE PAS DANS MA BOUTIQUE!!!!!! mais vraiment on se calme monsieur, je vais ranger ma baguette.

    Pire service à la clientèle

  • Nancy

    L’histoire se répète et ce, probablement plusieurs fois par jour. Et je soupçon le type d’être aussi misogyne:

    Ma belle-mère et moi avons vécu exactement la même chose. Après avoir osé observer de plus près un costume de théâtre en très mauvais état vendu à un prix exorbitant, nous nous sommes fait agressée et traitée de va-nu-pied n’y connaissant rien et qui ne pouvait se payer ce genre de vêtement. Nous n’avons pas plus placer un mot! Le plus cocasse (quoi que nous n’avions pas du tout le coeur à rire sur le coup) est que ma belle-mère venait de s’acheter une paire de souliers d’une valeur de 280$. Elle est couturière, designer et enseigne les travaux manuels (tricot, couture, confection de poupées, etc…). J’envisageais moi-même dépenser plusieurs centaines de dollars dans cette boutique pour une collection personnelle avant que Jack s’emporte violemment contre nous jusqu’au trottoir… Honnêtement, il fût « sauvé » par ma belle-mère qui réussi à me convaincre de le laisser à son délire car ma réaction à moi, si j’avais été seule, aurait été franchement plus dangereuse!

    Je songe à y retourner avec une crème glacée, toucher et déplacer tous les vêtements, le rendre complètement dingue…

  • anonyme

    je suis une ancienne employée de ce Jack! c’est également le propriétaire, avec son fils (tout aussi méprisant de la langue francaise, en passant)de la chaine de boutiques Neon. Jack: personnage multi-millionnaire, qui sous-paie ses employés et les traite avec une attitude hautaine, sans aucune classe.
    J’ai travaillé pour lui lors de son acquisition des vêtements et accessoires du Centre national de costumes. Pour moi, ces items réflètent l’évolution de la culture québécoise, de l’an 1900 à aujourd’hui, et en sont donc un beau souvenir, précieux. Pour lui, ce ne sont que des merdes achetées pour une bouchée de pain, à entreposer de facon broche-à-foin, et à vendre le plus cher possible dans sa boutique. Quelle idée de mettre ce radin au service à la clientèle? Son fils, et co-propriétaire, gère tous ses commerces de la même facon, en pensant faire du 200% de profit, sans égard pour ses employés. Pas étonnant qu’il ait mis Jack au service des clients, pour sauver un peu de sous…

  • Héloise

    Honnetement ! Même chose pour nous aujourdhui. Ma mere et moi rentrons dans le magasin. Nous nous sommes faites littéralement engueuler comme des poissons pourries. Moi aussi j’étais avec ma mere, pauvre elle d’ailleurs. Notre crime : je n’ai pas replacé un veston après l’avoir essayé dans la cabine. Ceci nous a mérité des châtiments hurlés jusque dans la rue ! Cet homme devrait être à l’asile

  • Kim

    le proprietaire de cette boutique est non seulement fou mais un danger publique. Cest triste car il y a de tres beaux vetements dans la boutique. Je me suis fait pousser hors du magasin en me faisant crier dessus hier aussi. Le pire est que je n’avais rien deplacer du tout. a eviter a tout prix. je nai jamais vu un magasin ou on traitait les gens de la sorte. cet homme devrait etre dans un asile, pas un magasin.

  • Hélène

    30 juillet 2011
    Nous sommes passés devant cette boutique et avions envie de voir même peut-être faire un achat. La boutique ouvrait à
    13 heures, comme il était midi, nous avons fait quelques autres boutiques et sommes revenus.
    L’horreur, alors que ma fille avait trouvé une petite étole et la tenait dans ses mains pour me la montrer,
    le fameux Jack est sorti de ses gonds. il ne voulait pas qu’on touche… il s’est mis à crier, GET OUT! Go play in the park! il nous littéralement poussé hors du magasin…en criant en anglais…J’ai 51 ans…de ma vie personne ne m’a traité de la sorte. J’en ai été bouleversé et ma fille aussi! En fait, nous avons eu peur sur le coup et nous étions insultés quelques minutes, après.

    Pire expérience de magasinage de ma vie! Honnêtement lorsque j’ai voulu porter un commentaire et que j’ai vu et lu tous les autres commentaires…nous nous sommes dites que nous n’étions pas en cause et qu’il faut décrier cette situation absolument. Eviter cette place et j’ose espérer qu’il ne fait pas vivre cette situation aux touristes, nous sommes québécoises…Belle image…et il semble aussi avoir en horreur la langue française…

  • Ann

    The owner of this store is crazy! I’ve never encountered anyone as agressive. My mother and I were kicked out of the store for « hauling » on the clothes (i.e. moving the hangers) He actually said to get out of his store and that he would « f*** me up the a** »!!! and came out of the store and yelled at us down the street. He really scared my poor mom who was visiting from out of town. He ruined the rest of our vacation day.

  • Gabrielle

    Quand j’y suis allée le propriétaire étais très souriant et gentil.

  • Alexandra

    Le seul problème de la boutique est justement son propriétaire. Si vous regardez un peu sur internet, vous retrouverez beaucoup de mauvais commentaires sur lui. J’y suis entrée pour la première fois hier et je me suis faite traitée comme une sans-abri! Mon crime? Soulever les vêtements dans les rangées : – SINON TOUT VA TOMBER PAR TERRE!
    Les vêtements avaient l’air très bien, mais jamais je n’aurais encouragé le pire service à la clientèle que j’ai jamais connu.

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Friperie Mémento
blanc_inner_left
3678 St-Denis
Montréal, QC
H2X 3L7
(514) 843-8391
Friperie

Annuaire BlogueParade.com