Véronique d’Aragon, bienvenu aux dames

C’était par une journée du mois de mars exceptionnellement belle et chaude, les terrasses de la rue Saint-Denis étaient pleines de montréalais complètements saouls d’une soudaine overdose de vitamine D, que j’ai fait ma première visite à la boutique de Véronique d’Aragon.

Je me demandais ce que cette dame pouvait bien vendre en 
été, car son site Internet ne fait mention que de manteaux, chapeaux et accessoires faits à partir de peau d’agneau renversé. C’est donc avec cette interrogation en tête que j’ai franchi le portillon, d’autant plus que j’avais déjà très chaud malgré mon petit manteau léger que je sors lors des journées plus clémentes de l’hiver.

À ma grande surprise, c’était plein de vêtements pour dames (pas des vêtements pour filles, pas même des vêtements pour femmes, mais vraiment, des vêtements pour DAMES) confectionnés avec soin avec des étoffes recherchées, un soucis évident du détail même dans la simplicité, d’un style parfois légèrement glamour, avec beaucoup de féminité, de classe et d’assurance.


Véronique d'Aragon

Véronique d'Aragon

Lorsque j’ai fait part de ma surprise à la belle jeune Véronique (c’est elle-même qui vous reçoit dans sa boutique), elle a sourit, un peu gênée, m’avouant que son site web n’a pas été mis à jour depuis 2 ans. À entrevoir l’atelier situé en arrière boutique, et à constater la quantité de créations diversifiées mises en valeur sur ses supports, j’ai compris que sa priorité n’est pas dans les médias électroniques… Et c’est bien tant mieux.

La collection de Véronique d’Aragon a son style bien à elle, en dehors de la mode. Autre aspect agréable : les prix sont tout à fait raisonnables pour des vêtements de cette qualité.

Si vous y allez en prévision de la saison froide, vous allez apprécier les vêtements en cuir et en fourrure d’agneau, d’une signature complètement originale, aux couleurs souvent joyeuses et éclatantes.

Vous trouverez aussi dans les étagères du fond les magnifiques sacs à main en plastique moulé du designer québécois Simon Trudeau.

Quelques vêtements de la griffe Italo-Québécoise Saatchi y sont aussi, qui offre entre autres un service de design sur mesure.

Ne manquez pas la jolie verrière près de la caisse avec son trésor de bijoux de créateurs québécois et ontariens.

Autre détail mignon, Véronique donne ses retailles de tissus à une petite entreprise québécoise qui fabrique des poupées écolo!

Articles similaires:

  1. Kamikaze? Banzaï!
  2. Les mains folles, voyage en orient
  3. Katrin Leblond, perpétuel printemps

1 commentaire pour Véronique d’Aragon, bienvenu aux dames

  • J’ai visité la boutique SIGNATURES, rue Saint-Joseph
    à Québec et j’ai découvert Véronique d »Aragon.
    Un veston qui était là mais trop grand, j’aimerais bien
    pouvoir me le procurer à Montréal dans la taille appropriée.

    À bientôt.
    Je suis passée aujourd’hui… fermé le lundi !

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

logo Véronique d'Aragon
blanc_inner_left
3884 St-Denis
Montréal, QC
(514) 273-7225
Produits locaux Matières écolo
Lun: fermé
Mar: 12 - 18
Mer: 12 - 18
Jeu: 12 - 19
Ven: 12 - 19
Sam: 12 - 17
Dim: fermé
Griffes et designers
Véronique d'Aragon
Simon Trudeau
Saatchi
Annuaire BlogueParade.com