Le Grand Défilé Vert: quelques trouvailles

Jeudi dernier, le 17 juin, je suis allée voir le Grand Défilé Vert, accompagnée de mon ami photographe Martin Vallière. La spécialité de Martin, ce sont les bibittes, les zoiseaux et les mamifères, alors je leur ai proposé cette activité dépaysante, à lui et son Kodak, histoire de tâter un peu de faune urbaine…

Voici quelques trouvailles que j’ai apprécié, merci à Martin pour les photos!

Le défilé a démarré en force avec les créations des étudiantes du secondaire qui ont été finalistes du concours « Je m’emballe autrement ». Saviez-vous que 30 millions de $ sont dépensés chaque année en tenues de bal des finissants?

Robe de finissante, voyez le joyeux assortiment de cravates!

Robe de finissante, voyez le joyeux assortiment de cravates! Photo: Martin Vallière

C’est affolant quand on pense que la grande majorité de ces robes ne seront portées qu’une seule fois! Les étudiantes ont relevé le défi de se fabriquer des robes à partir de matériaux récupérés, tout un contrat quand on considère que ce concours constituait leur première expérience en couture, pour la plupart! Ma préférée: la robe faite presqu’entièrement avec des cravates! Super joyeux et féminin!

Si vous voulez en savoir plus sur ce concours et voir toutes les photos des robes, je vous invite à aller voir l’article de l’excellente éco-blogueuse Julie Desormeaux. Julie était sur le jury du concours cette année.

Dans le domaine scolaire, fibrEthik nous a présenté de beaux uniformes d’écoliers fabriqués à partir de coton biologique et équitable.

Uniformes scolaires fibrEthik - Photos: Martin Vallière

Uniformes scolaires fibrEthik - Photos: Martin Vallière

Une rareté ici, des vêtements pour enfants conçus entièrement à partir de matériaux récupérés. Dicha, c’est la griffe de la designer Diane Champagne. Super mimi.

Vêtements pour enfants, créations Dicha

Vêtements pour enfants, créations Dicha - Photo: Martin Vallière

Du côté de la mode masculine, j’ai beaucoup apprécié (hem!) les désormais classiques T-shirts de New K. Industry, en coton équitable. Allez dire après avoi vu ça que la mode équitable, c’est grano…

Les T-shirts pour hommes de NKI

Les T-shirts pour hommes de NKI - Photo: Martin Vallière

Faire des robes à partir de toiles de parapluies récupérés. Y auriez-vous pensé? Pas moi! Et c’est pourtant charmant! Créations de Claude Bouchard.

Robe parapluie de Claude Bouchard

Robe parapluie de Claude Bouchard - Photo: Martin Vallière

Êtes-vous du genre à collectionner tous les T-shirts des spectacles de musique que vous avez vu depuis votre adolescence? Si oui, vous apprécierez le travail de Subculture Arts. Ces mêmes T-shirts sont réutilisés pour la création de nouveaux vêtements avec des coupes plus sophistiquées que les T-shirts d’origine. En voici un exemple avec les chanteurs du groupe KISS.

Subculture Arts, vêtements faits avec des T-shirts de spectacles rock

Subculture Arts, vêtements faits avec des T-shirts de spectacles rock - Photo: Martin Vallière

Du côté des accessoires, Bizzbilles nous en a mis plein la vue avec ses colliers faits de boutons récupérés.

Collier Bizzbilles

Collier Bizzbilles - Photo: Martin Vallière

Le défilé s’est terminé avec une portion « haute couture », ou les designers y ont mis le paquet pour nous éblouir. Mon coup de coeur était pour la robe « organique » de Zoluna, entièrement faite de matières récupérées. On voit d’ailleurs Odrée Roy Lavallée, la designer, parader avec la mannequin sur la photo. En fait, je crois qu’ils sont trois, car si je ne m’abuse, Odrée est enceinte!

Robe haute couture Zoluna - Photo: Martin Vallière

Robe haute couture Zoluna - Photo: Martin Vallière

Le Défilé Vert a commencé vers 20h00 et s’est terminé vers 23h00. À la fin, plus de la moitié du public était déjà parti, ce qui est dommage. Aussi, j’aurai aimé avoir plus d’information sur les aspects écologiques des créations et le processus créatif des designers. J’ai trouvé ça plus « mode » et moins « vert » que ce à quoi je m’attendais. Mais on a (quand même) passé une belle soirée.

Articles similaires:

  1. Que faites-vous jeudi soir? C’est le Grand Défilé Vert.
  2. Planète textile à l’échelle locale?

6 commentaires pour Le Grand Défilé Vert: quelques trouvailles

  • [...] Depuis 2005, l’organisme Environnement Jeunesse en partenariat avec Christine Pageault, le CLUB 2/3, la CSQ le réseau EVB, ainsi que les Éco Designers du Québec, organise le concours Je m’emBALle autrement. Il s’agit d’un concours pour encourager les étudiants finissants à créer eux-même leur tenue de bal en utilisant 80% de matériaux recyclés et à l’aide d’un budget ne dépassant pas 100$. J’ai eu le bonheur de voir les finalistes du concours l’an dernier au Grand Défilé Vert! [...]

  • lolll Mais bien sûr que j’aime ça les belles bébites expressives!
    J’ai adoré l’expérience. Je vais en faire d’autres.

  • m l'abeille

    Aaah! Martin, il aime ça lui les belles bibittes expressives! ;)

  • Elles étaient toutes super belles, j’ai adoré faire les photos de ce défilé.

  • m l'abeille

    C’est vrai! Aucun mannequin ne m’a mise mal à l’aise par sa maigreur. Merci de me le faire remarquer!

  • Max Gerbier

    Je trouve les modèles femmes, hommes et enfants ont la taille normale, de gens normaux, elles sont belles, ils sont beaux, pas squelettique du tout comme avant. Il y a quelque temps des laideurs.

    Amicalemant.
    Max

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Grand Défilé Vert
blanc_inner_left
Lieu
Hangar 16 du Vieux-Port
Griffes et designers
Harricana
Claude Bouchard
Zoluna
Bizzbilles
Judy
Ocampo
fibrEthik
Respecterre
Ressac
Nicossac
Cherry Bobin
Melow
Myco Anna
Subculture Arts
Catss Design
Morena Crapis
Rifka
Verner
NKI
Dicha
Koub
Ricky Woo
Deuxième chance
Tokaya
Annuaire BlogueParade.com