À propos d'Écopicure

Écopicure c’est…

  • Un site personnel et indépendant
  • Un blogue d’opinion rédigé par m l’abeille, amoureuse de la planète, web designer inspirée, recherchiste acharnée, rédactrice candide, fausse pseudo « fashion victim » qui s’ignore, qui n’y connait pas grand chose mais qui en a long à dire sur le sujet…
  • Un répertoire des points de ventes montréalais où on peut s’habiller (vêtements, bijoux, chaussures, sac à main, etc.) de façon éthique, à Montréal
  • Un guide et des idées sur la consommation consciente et responsable en matière d’habillement
  • Une source de références pour s’informer sur l’impact écologique et social de nos choix de consommateurs en matière d’habillement, et autres sujets connexes
Pourquoi ça s’appelle Écopicure ?

  • Mettez les mots « écolo » et « Épicure » dans un bocal, brassez le tout, et tadaaaam! Ça donne « Écopicure »!
  • Dans Écopicure, il y a aussi l’idée d’avoir la « piqûre » pour ce qui est « écolo ».
  • Et tout ceux qui font de la couture savent que le verbe « piquer » signifie aussi « coudre ».

Ça fait le tour?

Mais, pourquoi mêler un philosophe de la Grèce antique à nos comportements de consommateurs?

Pour le … plaisir? Mais attention, ce n’est pas tout à fait ce que vous pensez!

Selon la croyance populaire, Épicure était un vieux satyre qui justifiait ses excès de bouffe, d’alcool et de sexe par la philosophie. Désolée de vous décevoir, mais ceci est une légende urbaine.

300 ans av. J.-C., Épicure est plutôt un précurseur de ce qu’on appelle aujourd’hui la simplicité volontaire. Il enseigne sa pensée et cultive sa réflexion avec ses élèves et amis dans un jardin où il fait pousser des légumes (bio?), et ce, en plein milieu d’Athène. Le bonheur pour lui réside dans la quête des plaisirs simples, centrés sur nos besoins naturels et essentiels. Il nous met donc en garde : « Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien ». Vu sous cet angle, l’hyperconsommation est l’un des comportements les plus anti-hédonistes qui soient, non?

En tant qu’un des plus importants philosophes hédonistes, Épicure nous encourage à consommer avec raffinement et discernement, plutôt qu’à se vautrer aveuglément dans les magasins comme des enragés du consumérisme. S’il vivait de nos jours, il serait catastrophé par la prolifération des fast foods, des ventes de meubles à crédit (achetez maintenant, payez dans un an…), de la crise de l’immobilier, et du désastre de nos sites d’enfouissement d’ordures, entre autres choses.

S’il vivait de nos jours, je ferais certainement partie du groupe d’excentriques qui irait réfléchir sur la nature du bonheur en croquant dans ses légumes. À quand le jardin d’Épicure à Montréal?

À force de faire le tour des innombrables boutiques qui vont dans le sens de l’habillement écolo et solidaire à Montréal, je puis vous assurer que le jardin d’Épicure y est bien présent. Toute une communauté de créateurs et de commerçants, de concert avec leurs clients, réfléchissent sur la nature du bonheur, celle qui fait du bien à l’âme (et au corps!) des humains sans compromettre la vie sur notre planète.

J’espère de tout cœur que ce site vous sera utile, tout comme il l’est pour moi.

Au plaisir (épicurien!) de vous lire dans les commentaires!

m l’abeille

5 commentaires pour Écopikoi?

  • Bonsoir m’l'abeille,

    Merci pour le répertoire fabuleux de commerçants qui ont une conscience écologique. Bon! c’est vrai que Montréal est une plaque tournante de ce genre de commerce, mais en région, il y a aussi de ces gens qui pensent aussi qu’il faut donner un break à la planète.Moi par exemple! Mais personne ne le sait…Snif!

  • Yann Thomin

    Un blogue brillamment construit, qui déborde d’infos pertinentes!

  • m l'abeille

    Merci Souris verte!
    Disons que pour l’instant, je me concentre sur Montréal, mais effectivement, il y aurait lieu d’étendre ça à tout le Québec, il y a beaucoup de belles boutiques aussi à découvrir en région. C’est surprenant, l’étendue de ce courant! Il y a notamment la boutique Code Vert à Québec, la Co.mode verte à Matane ainsi que Rouge Canapé à Rawdon, entre autres. J’en ai répertorié plus d’une cinquantaine, et c’est encore très incomplet, mais ça sera pour une « phase 2″ du projet. J’en ai encore plein les bras juste avec MTL pour la prochaine année! :)

  • Souris verte

    Félicitations! C’est un travail d’abeille patiente et besogneuse bzzz bzzz que tu as réalisé là. Un travail de recherche qui va servir et plaire à tous les fouineurs et fouineuses du Québec qui veulent s’habiller local et responsable.

  • Fantaisie

    BRAVOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Annuaire BlogueParade.com